dimanche 24 juin 2007

Portraits de ports

Claude Joseph Vernet, que l'on connaît généralement comme Joseph Vernet, est non seulement un peintre des Lumières, mais probablement celui qui a donné à la peinture de marine son essor et ses lettres de noblesse.
Formé dans sa Provence natale puis à Rome, Joseph Vernet se nourrit de la rencontre entre la tradition nordique réaliste et la tradition décorative italienne. Plus qu'un inventeur de style, il est donc l'artiste d'une rencontre.

Son talent a été repéré par le marquis de Marigny, frère de la marquise de Pompadour, et c'est ainsi que Louis XV finit par commander à Vernet, en 1753, une série de tableaux destinés à tirer le portrait des ports de France. Cette collection des Vues des ports de France doit relever le défi d'être à la fois précise et compréhensible, exacte et vivante. Chaque tableau fourmille donc de détails qui donne de la profondeur aux scènes.

Pour ceux que le sujet intéresse, une visite au Musée de la Marine à Paris simpose. Mais, pour ceux qui sont loin de Paris, il est possible de se faire une idée de ce peintre et de son oeuvre, grâce à la visite de l'exposition virtuelle concoctée par ce musée.
Et une orientation bibliographique sur Vernet, établie par les services de ce musée, est téléchargeable gratuitement au format PDF sur cette page-là.

Enfin, si vous souhaitez tenir entre vos mains un ouvrage moins virtuel sans pour autant vous ruiner, le guide Joseph Vernet - Les vues des ports de France publié par le Musée de la Marine (ISBN 2-901421-16-4) est une excellente porte d'entrée.

Pour ma part, si je suis Bayonnais de naissance et de coeur, les vues du port de Bayonne par Vernet ne sont pas mes préférées. Ce sont ses vues du port de Marseille qui m'enchantent. La reproduction de l'une d'entre elles finira bientôt sur un des murs de mon bureau, soyez-en sûrs !

2 commentaires:

Louis-Armand a dit…

Un peintre inconnu au bataillon jusqu'à lors. Merci de vos précieuses lumières!

Monsieur de C a dit…

Il est regrettable que des peintres comme Vernet soient, finalement, catalogués dans le champ étroit des "peintres de marine", car il me semble qu'ils méritent d'être vus comme des peintres à part entière.

Vernet, en particulier, a porté une attention soutenue à ce qui n'était pas directement marin ou naval, pour s'attacher à l'architecture ou à cette foule bigarrée qui donne vie à ses tableaux.

En outre, au-delà de la simple représentation picturale, certains de ses tableaux reflètent également des volontés politiques locales de présenter une vue avantageuse de la cité.
Un éclairage très intéressant sur cette approche est apporté par Denis Lieppe, dans son article « Une représentation politique du littoral basque : les deux tableaux de Bayonne de Joseph Vernet 1759-1761 », dans Le patrimoine maritime du Golfe de Gascogne, Actes du 118e Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques, Paris, CTHS, 1995, pp. 73-88.