samedi 18 août 2007

Folie douce

Je m'aperçois, à ma grande honte, que j'ai totalement oublié d'écrire un billet sur un forum dix-huitièmiste que je fréquente depuis quelques mois déjà. Oh, je ne lui avais pas refusé toute mention chez Monsieur de C., puisque vous le trouvez dans les liens sur la page d'accueil, parmi les gens de bonne compagnie. Mais un petit billet spécifique ne serait pas une tâche insurmontable, et ce forum-là le mérite.
Il s'agit de La folie XVIIIeme, qui rassemble des passionnés de cette période, et qui offre des salons dans lesquels les discussions sont ouvertes sur mille un aspects de ce siècle, jusque dans ce qu'il inspire de nos jours. Bref, au lieu d'être dans un espace un peu égoïste comme chez Monsieur de C., c'est un espace de plus grand partage.


Comme je me sens à l'aise dans le forum autant que dans ce blog, je ne quitterai pas l'un pour l'autre, ni l'autre pour l'un. ;-)
Et j'invite tout un chacun à venir fureter dans les salons de la Folie XVIIIeme. Je serais bien étonné qu'il ne s'y trouvât pas quelque discussion qui vous intéresserait.

1 commentaire:

la nuit, la neige a dit…

Bonjour,

Je ne peux que partager votre opinion concernant cette chère "Folie".
Ce forum est un des rares lieux cybernétiques dans lequel les échanges restent aussi courtois qu'intéressants. Ce qui est plutôt rare...
Aussi, c'est heureux de s'y promener et d'y rencontrer des intervenants chaleureux et cultivés.

Je profite de ce post pour vous encourager dans votre démarche plus...individuelle. Je lis souvent les éditos de votre blog.
Au plaisir de vous retrouver ici ou là.

Cordialement.
LNLN