jeudi 17 mai 2007

François Boucher, dessinateur

François Boucher (Paris, 1703 ; Paris, 1770) est un des peintres phares du style dit "rococo", et plus largement un des artistes majeurs du XVIIIe siècle.
Membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture, puis en grande faveur en France – où il jouit notamment de la faveur de Madame de Pompadour – et dans le reste de l’Europe, il finit par devenir premier peintre de Louis XV.
Ses tableaux peints vont des scènes champêtres aux représentations mythologiques, en passant par des portraits au pastel ou des scènes plus légères comme celle, très célèbre, représentant les charmes de Mademoiselle O’Murphy.

Mais, plus que pour ses tableaux, c’est pour ces dessins que j’apprécie Boucher. Je les ai découverts à l’occasion de la célébration du tricentenaire de sa naissance, qui a donné lieu, entre autres, à de deux expositions de dessins à Paris (Musée du Louvre et Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts) et une autre à New York (Frick Collection).
En 2003, je n’ai pas envisagé de me rendre à celle de New York, mais j’ai acheté le superbe ouvrage qui a servi de catalogue à cette exposition de la Frick Collection :
Les dessins de François Boucher. Exposition à la Frick Collection. Catalogue par Alastair Laing, avant-propos de Pierre Rosenberg. Editions Scala, 2003, ISBN : 2 86656 328 X


Voici une porte vers des sites de musées et galeries présentant des oeuvres de François Boucher.

2 commentaires:

Louis-Armand. a dit…

Un de mes favoris aux côtés de Troy, Mignard, ...

Monsieur de C a dit…

Jean-François de Troy et François Boucher étaient loin d'être des inconnus l'un pour l'autre, et certains tableaux de l'un ont des clins d'oeil à ceux de l'autre. Ainsi, dans le Portrait de Jean de Jullienne par Jean-François de Troy (1722), le personnage tient le portrait de Watteau dessiné par François Boucher.

Troy sera à l'honneur d'un de mes prochains billets, n'en doutez pas.