mardi 16 octobre 2007

Lames casanoviennes

Je ne suis pas le dernier à dire que réduire Casanova au libertinage revient à se focaliser sur certains aspects seulement de son existence pour en oublier bien d'autres. Et, s'il y a bien une pratique qui me laisse totalement de marbre, c'est bien la cartomancie (tout comme les autres "arts" divinatoires, soit dit en passant).

Mais, par ailleurs, je suis toujours curieux de belles choses, et notamment de beaux jeux de cartes. C'est donc sans souci que je vais mettre en lumière le tarot casanovien de Mario Pignatiello et Luca Raimondo.



Les illustrations de Luca Raimondo que j'en ai vues sur quelques sites (par exemple celui-ci, celui-là ou encore celui-là - attention, certaines images sont destinées à un public adulte) ne sont pas sans me rappeler le style de Griffo, qui dessine la série de BD Giacomo C dont j'ai déjà parlé.



Il n'est donc pas impossible que je l'achète prochainement, pour compléter ma petite collection casanovienne. Plutôt que de jouer avec, j'essaierai de trouver une façon de présenter quelques cartes sous formes de petits tableaux, peut-être des triptyques.

Quelques autres éléments en italien sur le site de son éditeur Lo Scarabeo et en français sur cette page-là.

2 commentaires:

andromède a dit…

Bah, une collection de belles images n'est jamais à dédaigner. Et puis, vous pouvez toujours vous en servir pour faire peur aux importuns ou auxdits nigauds qui résume Casanova à son couvre-milieu, genre :
"Oui, c'est un jeu de tarot placé sous le signe de Casanova... A ne tirer que les nuits de pleine lune, juste avant les orgies." Le résultat exact n'est pas garanti, mais au moins, ceux là vous ficherons la paix :p

*pardon ^^;;;; :p*

Monsieur de C a dit…

Andromède, Andromède, est-ce bien vous qui avez écrit cela ? Ou quelqu'un a-t-il usurpé votre plume ? Mais où vont les jeunes filles, aujourd'hui ? ;-)

A toutes fins utiles, voici un lien vers un site permettant de calculer le calendrier lunaire, pour que les curieux puissent s'organiser en fonction des pleines lunes. :o)