dimanche 14 décembre 2008

Quand Maurice rêve


Une fois n'est pas coutume (mais ça pourrait le devenir), je publie un billet qui n'est pas entièrement de ma plume, mais qui vise à rendre plus visible une information donnée par un lecteur de ce blog, abdul666, dans un commentaire d'un de mes billets avec lequel il n'avait qu'un très lointain rapport.

"Le titre de ce billet me fournit un prétexte (bien mince, il est vrai: les étonnants qui y sont décrits) pourpartage ma joie de découvrir que les 'Rêveries' du Maréchal de Saxe ont été numérisées et mises en ligne par Google et par notre Bibliothèque Nationale.

Fascinant pour les amateurs d'Histoire Militaire au temps des 'Guerres en dentelles', étonnement moderne dans son contenu... mais aussi, il me semble, une intéressante curiosité pour tout amateur du 18ème siècle. Un texte agréable dans le français du temps, présenté avec l'orthographe ('o' au lieu de 'a' à l'imparfait) et la typographie ('f' pour 's') d'origine..." (abdul666)


Le titre complet de ces Rêveries est Mes rêveries. Ouvrage posthume de Maurice comte de Saxe, duc de Curlande et de Sémigalle, maréchal général des armées de Sa Majesté Trés-Chrétienne : augmenté d'une histoire abrégée de sa vie, & de différentes pièces qui y ont rapport, par monsieur l'abbé Pérau.

Je ne pouvais que relayer ce message d'abdul666 par un billet plus visible, tant ces Rêveries valent d'être découvertes par les curieux d'histoire militaire et, au-delà de ces mémoires, leur auteur lui-même, Maurice de Saxe (1696-1750.

Les lecteurs préférant le livre-papier au livre-pdf pourront trouver ces Rêveries aux éditions Economica (2002, ISBN 978-2717845280).

* * * * *

5 commentaires:

Anonyme a dit…

La version de google a plusieurs planches en couleur.

Anonyme a dit…

J'avais oublié : par contre, Google ne se donne pas la peine de déplier certaines planches ce qui les rend illisible.
C'est bien la peine que Google rajoute au début de chaque fichier un discours lénifiant sur la connaissance humaine... Quand on voit le respect de l'ouvrage qui en résulte !

abdul666 a dit…

Pour ceux qui apprécient de goûter (à dose raisonnable, je suppose) les textes du 18ème siècle dans l’orthographe et la typographie d’origine, la première édition de l'Encyclopédie a elle aussi été numérisée et mise en ligne.
L’immersion dans par exemple les parties traitant de la langue française constitue probablement un excellent préalable à la redaction d’un billet ‘dans le style du temps’.

abdul666 a dit…

Pour ceux qui apprécient de goûter (à dose raisonnable, je suppose) les textes du 18ème siècle dans l’orthographe et la typographie d’origine, la première édition de l’Encyclopédie a elle aussi été numérisée et mise en ligne.
L’immersion dans par exemple les parties traitant de la langue française constitue probablement un excellent préalable à la rédaction d’un billet ‘dans le style du temps’.

Andromède a dit…

Avec du retard, mais bonne année 2009 à vous^^