mercredi 3 septembre 2008

Le feuilleton de l'Epervier


L
'une des frustrations d'un lecteur de BD est le faible rythme auquel sortent les albums d'une série qui l'intéresse.
Le temps de travail (écriture, dessin, mise en couleurs, recherches diverses, etc.) nécessaire à la réalisation d'un tome du format habituel – 48 pages – entraîne un délai d'environ un an, parfois plus, entre deux tomes.

C'est pourquoi l'essai mené par les éditions Soleil avec un des albums de l'Epervier de Pellerin est fort plaisant : il s'agit de publier non pas un tome entier de 48 pages par an, mais trois cahiers à un rythme plus rapproché. Outre 16 pages de BD, ces cahiers offrent au lecteur des vues sur les coulisses de ces créations : interview avec l'auteur, dessins préparatoires, éclairages historiques, etc.





















Autant le dire sans détour : c'est un format qui m'a totalement séduit. Quant à cette aventure de l'Epervier, elle tient toutes ses promesses. Vivement le troisième cahier !


* * * * *

  • Patrice Pellerin & Corinne Bertrand, Les rendez-vous de l'Epervier, Tome 1 (éditions Soleil, collection Quadrants, 2008, ISBN 978-2849469521)
  • Patrice Pellerin & Corinne Bertrand, Les rendez-vous de l'Epervier, Tome 2 (éditions Soleil, collection Quadrants, 2008, ISBN 978-2302003163)

* * * * *

6 commentaires:

Peter Covington a dit…

Monsieur C,
J'avais aussi remarqué le premier volume du feuilleton il y a quelques semaines. C'est régulièrement que je lis votre blog et je le trouve fort interessant.
Au fait, a quand le kit d'initiation pour O&L ?
Cordialement

Andromède a dit…

Aaaaaaaaaah, mais je savais pas que la suite était parue O.O !!! J'espère que ça se trouve dans les bonnes librairies, ce machin ^^;;;;

PS : Les personnages de BD sont des poseurs ! Mais comme ils sont beaux, ça passe *o*

Monsieur de C a dit…

à Peter Convington : merci pour le compliment sur le blog.

Le kit d'initiation pour O&L (que je promets depuis plus de temps que la LCR promet "le grand soir") a fait un sérieux bond en avant depuis cet été. Je me suis lancé à l'eau avec une partie de démonstration de ce projet-rêve lors d'une convention de jeu de rôles dans le Gers, qui s'est bien passée. La reprise de discussions sur ce sujet avec des rôlistes a contribué, elle aussi, à me redonner l'envie de me remettre sérieusement à l'écriture.
Et des échanges avec des gens non pratiquants du jeu de rôles mais passionnés d'u XVIIIe siècle et qui verrait dans un tel jeu une façon de vivre leur passion de manière ludique, m'a amené à penser que ce jeu pourrait toucher un (petit) public hors du noyau habituel des rôlistes.

Monsieur de C a dit…

à Andromède : je ne sais pas si ce n°2 est arrivé partout dans les librairies. Je l'ai eu par un canal privilégié. Mais je pense qu'il ne devrait pas tarder à se trouver dans les rayonnages des maisons de bonne tenue.

CLIOXVIII a dit…

Si vous avez connaissance de jeu de rôle XVIII, mes amis et moi sommes preneurs . je n'en ai fait qu'un seul et c'était vraiment le bonheur ....

Monsieur de C a dit…

Je précise que je parlais de jeu de rôles autour d'une table, et non de jeu de rôle "grandeur nature".

En termes de jeu de rôles sur table, il n'en existe, à ce jour et à ma connaissance, aucun qui exploite vraiment le XVIIIe siècle.
Certains jeux ont utilisé quelques aspects particuliers (la piraterie du début du XVIIIe siècle avec le jeu Pavillon Noir, ou les aventures maritimes de la fin du XVIIIe siècle avec Privateers & Gentlemen).
Mais rien qui permettent de jouer des aventures plus "terrestres" ou plus variées.
J'en avais dit quelques mots dans un billet il y a déjà quelques mois.


Je me suis donc lancé le défi d'écrire un jeu de rôles pour jouer dans ce XVIIIe siècle qui me plaît tant, et plus particulièrement dans la période 1750-1785). Ce projet était resté en sommeil pas mal de temps dans un coin de ma tête, pour ressortir tout d'un coup cet été.
Ce jeu, dont le titre de travail est Ombres & Lumières, n'est autre que l'O&L auquel Peter Convington faisait allusion plus haut dans son commentaire.

Le jeu est donc loin d'être bouclé, mais il est entré, d'une certaine manière, en phase d'essais de prototype.
J'en dirai un peu plus avec un billet spécifique dans le blog, et il y aura peut-être moyen de trouver une occasion pour que je vous fasse découvrir le prototype (je cherche des joueurs-cobayes !).



Pour ce qui est du jeu de rôles grandeur nature, je suis moins au fait des pratiques, mais je guetterai cela aussi, pour en relayer l'annonce dans le blog.